Le départ
C'est avec 45 jours d'autonomie que nous partons de Punta Arenas, avec force, détermination... et beau temps ! Le lendemain, le ton est donné : avec 50 noeuds de vent, nos kayaks s'envolent de notre premier bivouac.

Photo : Olivier dans le canal Magellan

       
 

Fait partie du site
Portion of web site
www.cabodehornos.net